Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 septembre 2015 4 24 /09 /septembre /2015 16:42
De baie en baie

Bay of Isles, Possession Bay, Fortuna Bay, Antarctic Bay, Briggs Glacier, Zigzag Pass, Murray Snowfield, Mount Worsley, Pegotty Bluff...Shackleton Gap...jour après jour nous inscrivons nos traces éphémères sur quelques unes des grèves et des pentes qui bordent les côtes Ouest de la Géorgie. Grâce à l'un d'entre nous, Philippe, mais aussi à Hugues et Marie Paule, dont les connaissances notamment en matière de faune locale sont inépuisables, nous avons passé quelques heures à observer et mieux comprendre la vie des manchots royaux, otaries et autres lions et léopards des mers.

Après deux jours de skis plutôt rudes, dans une atmosphère extrêmement venteuse et neigeuse, les prévisions nous autorisent à envisager, pour les deux ou trois prochains jours, une fenêtre météo propice à la réalisation totale ou partielle de l'un de nos buts : la traversée réalisée par Sir Ernest Shackleton pour parachever sa fantastique odysée (lire et/ou relire absolument l'Odyssée de l'Endurance du même Sir Ernest).

Au moment où nous vous écrivons, à l'encre dans la Blue Whale Harbour Bay, bercés par un clapot inhabituel pour cette contrée, mais très reposant pour ne pas dire émoliant, près de 20 cm de neige fraîche se sont accumulés depuis ce matin sur le pont du « Sourire »), les préparatifs de cette traversée qui s'effectuera sur deux ou trois jours animent le bateau. Nourriture, tentes, matériels de montagne, cordes, sacs de couchages, doudounes, s'accumulent pout l'heure dans le carré. Nous prendrons chacun dans nos sacs à dos seulement notre matériel technique et nos affaires personnelles (quelques carambars, flasques d'alcool tel Génépi ou Chartreuse verte...), et tirerons pour certains les pulkas (sorte de luge) sur lesquelles seront installées et sérieusement arrimées le matériel collectif.

Ainsi, demain soir, nous devrions tous passer la nuit et la nuit suivante dans une seule et même tente, quelque part au mileu d'un immense glacier bordé des sommets que Shackleton a du contourner avant de retrouver âme qui vive. Il nous faudra nous arracher aux délices du « Sourire » qui veillera sur nous grâce aux connections VHF.

PS : Nous serons donc silencieux pendant les deux jours à venir

De baie en baie

Partager cet article

Repost 0
Published by jeanguide
commenter cet article

commentaires

Josserand 05/10/2015 21:44

Quelle chance de se retrouver la tête en bas ! Les paysages doivent être grandioses dans ces terres glaciales ? Les photos ci-dessus sont magnifiques! profitez bien et bon courage à tous, pensée pour Pascal Alexandre en particulier. Famille Josserand