Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 août 2012 6 18 /08 /août /2012 17:37

Petite visite à l'Envers des aiguilles. 

Cette semaine de début août était consacré au probatoire de l'entrée en formation du diplome de guide. 

Une prémière semaine classique avec les épreuves d'escalade, terrain varié et glace. La semaine suivante est la continuité du probatoire mais en montagne. Le but est de vérifier les compétences montagnarde des candidats.

Après un lundi pluvieux consacré à vérifier les encordements relais et types d'encordements en montagne, nous filons mardi à l'Envers des aiguilles. 

 

Mardi on opte pour la voie Pasang à la tour verte. 

Mercredi direction l'arête sud de Blaitière. Un voie ouverte en 1937 par Raymond et Jean Leininger. Très fort grimpeur de Bleau, il faut se rappeler que Raymond Leininger ouvrait en 1935 la face Nord des Drus avec Pierre Alain puis récidivait une superbe ouverture à la face sud de la Meije la même année. 

Cette arête est superbe, sans jamais être difficile elle reste exigeante en escalade. Il y a quelques décenies les guides de Chamonix avaient équipés en cordes fixes les 2 passages difficiles. Un dièdre lisse dans le bas de l'arête puis un cheminée souvent humide et difficile à protéger. Un comble quand on sait quel éthique dur avait le groupe des bleausard. C'étaient des kings de l'escalade libre. Quand en 1937 la meme équipe avec Pierre Alain ouvraient l'arête Sud du Crocodile (voir article ....) qu'avec quelques pitons, on mesure leur qualité de grimpeur autant en dalles qu'en fissures.  

 

A l'heure d'aujourd'hui il ne reste que des vestiges de cet équipement (et t'en mieux !!!!). Les vielles barres de métales sont toujours là mais les cordes servent plus pour nous rappeler l'histoire. Essayons de préserver ses voies et ses endroits de l'envahissement de l'équipement. Vous me direz mais pourquoi si cela rend la montagne plus sécurit. D'une part je ne pense pas que l'équipement à outrance rende la montagne plus sécurit mais au contraire déresponsabilise celuis qui y va. D'autre part au nom de pouvoir encore vivre de moment ou l'on s'engage, ou la notion de recherche de comprehension de la montagne est importante, rien que pour cela il faut laisser des voies en l'état et ne pas les rééquiper. 

 

Voici quelques photos de cette belle chevauchée :

 

RIMG0186

Le mur de la voie Pasang

RIMG0191

La traversée pour rejoindre le mur

RIMG0193

la belle longueur côté 6c

RIMG0195

 

RIMG0199

 

RIMG0218

C'est un peu la foire à nono cette tour verte. Vite filons dans des endroits plus sauvages

RIMG0227

Le début de l'arete avec en arrière plan de gauche à droite : 

- les pans de rideaux

- l'aiguille du Plan

- le Crocodile

- Le Caïman

- la L'épiney

- le Fou

 

RIMG0229

Les memes vu un peu plus sur la droite. 

RIMG0234

La fin du secteur d'escalade "Magie d'orient" se situe au début de l'arête. Quand on gravit celle là  on l'évite par le glacier

RIMG0236

Superbe rocher compact

RIMG0239

Le premier gendarme à contourner par la droite ou la gauche

RIMG0245

un beau dièdre en IV. 

RIMG0252

 

RIMG0258

Dement !!!

RIMG0263

La fameuse fissure avec les vestige de vieilles cordes fixes. 

RIMG0269

Juste bonne à regarder !!!

RIMG0270

 

RIMG0273

La rampe qui mène au pied du bloc sommital. 

RIMG0276

l'enfilade des aiguilles de Cham avec les Ciseaux en premier plan

RIMG0278

Dernier mètres pas si facile pour rejoindre le sommet sud

RIMG0282

face N de l'aiguille du plan.

RIMG0284

retour à la vire qui mène au sommet du couloir Spencer

RIMG0285

l'arête Bregault qui n'a de nom arête que sur le papier

RIMG0291

Pourrie ?

RIMG0293

Le Nantillons moitié glace et neige. 

Partager cet article

Repost 0
Published by jeanguide - dans Alpinisme
commenter cet article

commentaires

Alexandre 23/08/2016 12:46

Merci Jean pour ce récit en photos !
J'avais repéré l'arête depuis quelques années sur le vieux topo vert, et je l'ai faite cette année. Cela valait vraiment le déplacement, et la descente est finalement plutôt saine en faisant peu de petits rappels. Merci pour ce blog vraiment rafraîchissant, et votre sensibilité pour partager vos émotions. Je suis très souvent en phase avec vos remarques sur les pratiques de la montagne et vos réflexions.
Continuez de nous faire rêver !
Alexandre Chibane

jeanguide 05/01/2017 19:15

Merci Alexandre pour votre message et au plaisir de se croiser.