Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 juillet 2014 1 21 /07 /juillet /2014 07:46

A défaut d'aller à la face Est des grandes Jorasses  je file ce samedi matin avec Jean Pierre aux Grand Charmoz pour aller faire le pilier Cordier. 

Mais dans la benne après discution avec des copains guides je décide de mettre le clignotant à droite sous la morraine de Blaitière. La neige accumulée sur les vires à mi hauteur du pilier, le mauvais regel de la nuit fait qu'il y a de forte chance pour que l'on se fasse canarder par les pierres dans la première partie de la voie. 

Donc on décide d'aller faire la combinaison de 2 voies superbes ; Nabot Léon et Osez Joséphine. Une continuité de 12 longueurs en 5+/6a qui mènent aux vire fontaines. 

Partis sous le grand ciel bleu on finit au sommet sous les premières gouttes de pluies dans un vent impressionnant. 

En tous merci François Pallandre pour l'ouverture de cette continuité c'est super dans ce niveau de difficulté. 

Voici quelques photos :

 

Blaitiere Naboleon-Joséphine (5 sur 11)

Et pour une fois je suis sur les photos. Merci JP pour toutes ces images. 

DSC00011

Pas tant chaud à l'attaque

DSC00013

Première longueurs qui déroulent

Blaitiere Naboleon-Joséphine (3 sur 11)

Blaitiere Naboleon-Joséphine (6 sur 11)

Sommet de Nabot Léon. On enchaine sur un petit rappel

Blaitiere Naboleon-Joséphine (7 sur 11)

Ca se couvre, le bonnet et le buff sont de sortie

Blaitiere Naboleon-Joséphine (8 sur 11)

Un pas pour rentrer dans la fissure au départ de la longueur donne accès a de très belles fissures. 

Blaitiere Naboleon-Joséphine (10 sur 11)

Cheminement dans les dalles avant une large fissure

Blaitiere Naboleon-Joséphine (11 sur 11)

Une dernière longueur presque tout en dalle. 

Partager cet article

Repost 0
Published by jeanguide - dans Alpinisme
commenter cet article

commentaires