Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 février 2013 1 18 /02 /février /2013 12:30

Une fois de plus ce petit raid bien sauvage est partis au moi de Janvier. 

Mamat et Lalain étaient les guides. 

Voici le récit de Mamat :

Le semaine d'avant le raid, nous avions fait un portage dans le premier refuge afin d'avoir des sacs légers pour la pemière étape !!!

Direction Arpy point de départ de ce raid. Les sacs se font et défont pour alléger au maximum, mais ils restent quand même volumineux, tant pis la nourriture rentrera bien quand même. Une première journée tranquille sous le soleil et les mélèzes. Une dizaine de centimètres de fraiche rend la montagne belle et sauvage. Au premier col on bascule de l'autre côté, encore une petite montée et nous arriverons dans notre confortable mais froid premier refuge. Les réchauds sont vite mis en route, Thé capuccino, café et cake sont les bienvenus.

Aprés une bonne nuit, réveil tranquille sans bruit, le calme plat. Dehors il neige. cool ... on va faire des belles traces, Départ dans les mélèzes, puis part une belle combe on rejoint le col. le soleil arrive en déchirant les nuages, la vue sur le massif du Mont Rose et le Val d'Aoste est magnifique. Casse croûte rapide et on attaque la descente, attention les pierrres ne sont pas loin. Nous voilà dans le fond du vallon avec le refuge Deffeys en point de mire. Petite halte, allègement des sacs et les plus motivés repartent pour profiter de la poudre... que du bonheur une pente nickel rien que pour nous. On se régale retour au refuge, Thé, gouter, sieste et repas et aussi une bonne nuit.

Réveil tranquille vers 7h30, il neige histoire d'effacer nos traces de la veille. Petit déjeuner toujours aussi copieux. Rangement, ménage et départ dans le mauvais temps juste ce qu'il faut de visibilité pour ne pas avoir à sortir la boussole. On a bon espoir que le temps se lève et que le soleil arrive pour que l'on puisse profiter de cette belle neige. Malheureusement le temps restera bien bouché pas moyen de faire le sommet du Ruitor dans ces conditions. La décision est vite prise on descends par le glacier du Grand direction le refuge du Ruitor et de là si le coeur nous en dit on trouvera bien une pente à skier. .... gros casse croûte et l'envie de neige fraiche est trop forte on repart donc pour skier jusqu'a la nuit. Comme d'hab !!! même si la visibilité n'est pas tip top. 

Dernier jour réveil 6h30, et oui une grosse étape nous attends et il neige toujours. Départ au lever du jour pour le col de Tachuy. Descente pas facile dans les barres pour rejoindre le plan de la Lière. Petite réunion au sommet les pentes étant bien chargées il est plus sage de descendre directement sur La Thuile par les cascades. Descente entre les arbres, les barres et les chamois. Certains ou certaines garderont un bon souvenir de cette descente.... 

Merci à tous pour ce beau raid, et ces virages

Voici quelques photos

cabanes-Aoste 0421

cabanes-Aoste 0422

cabanes-Aoste 0427

cabanes-Aoste 0444

cabanes-Aoste 0447

cabanes-Aoste 0453

cabanes-Aoste 0462

cabanes-Aoste 0463

cabanes-Aoste 0465

cabanes-Aoste 0470

cabanes-Aoste 0477

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by jeanguide - dans Voyage Ski de rando
commenter cet article

commentaires